Va te faire shampouiner!



Vous le savez, je suis une grande aventurière de la chevelure et je prends un soin maladif de mes cheveux. Et une fois n’est pas coutume, j’ai décidé de vous parler de produits que je n’ai pas dans mon bordellium placard.
En matière de soin du cheveu, je suis devenue assez fidèle après avoir décapé mon crâne pendant des années à coups de shampoings quotidiens, formules agressives et souvent peu en rapport avec la vraie nature de mon cheveu. Imaginez, pendant plusieurs années j’ai utilisé des anti-pelliculaires de pharmacie pour lutter contre mon excès de sébum et comme je n’avais pas de pellicule à la base, mon cuir chevelu fragile a sur-réagi aux détergents et j’ai fini avec des pellicules grasses… Le serpent qui se mord la queue.
Grâce aux conseils de ma coiffeuse et mes lectures beauté, je me suis assagie et j’ai pris les bons reflexes : adios shampoing quotidien, adios formules bourrées de parabens, phlalates, et leurs petits copains qui moussent bien et agressent beaucoup.
Si mon meilleur ami reste le shampoing sec car je n’ai pas encore dompté ma phobie de la racine luisante, j’ai arrêté de maltraiter ma fibre avec des shampoing pour cheveux gras qui sont en réalité une abhération. Le cheveu n’est pas gras, c’est le cuir chevelu qui l’est. Dès lors, un bon massage avec un shampoing doux et respectueux (attention, j’ai pas dit d’utiliser un shampoing bourré d’huile pour cheveux désséchés!) fait très bien le job. Et même pas besoin de « laver » le cheveu à proprement parler, c’est le scalp qu’il faut emulsionner et débarasser de ses impuretés, les longueurs sont largement lavées lors du rinçage lorsque les agents lavants font du toboggan dessus. (wheeeeee!)
Et tiens, tant qu’on y est, le rinçage. C’est pas tchouk-tchouk sous l’eau et roule ma poule, ça prend du temps de bien rincer ses cheveux, il faut que ça crisse sous le doigt! Et de préférence un petit jet froid pour refermer les écailles, mais par ce temps de gueux j’veux bien être clémente et vous l’épargner. Je ne suis que miséricorde et compassion, je sais.
Très prochainement je vous parlerai du shampoing doudou que j’utilise en ce moment dans le cadre d’une mission « lectrice-testeuse » que je fais pour mon amie et bloggeuse MamaFunky.
Mais, maintenant, place à ma dream-list, ces produits naturels, tout doux et pour certains bio que je rêve d’offrir à mes cheveux.

Coup de coeurN°1 : Aloe Mint Volume Shampoo by LESS IS MORE – Aloe Vera pour hydrater le cuir chevelu agressé par les détergents. Huile essentielle de menthe poivrée tonifiante associée à de l’huile essentielle de romarin purifiante. A mon avis, la recette jackpot pour du soyeux bien frais. (à shopper sur ecocentric.com)
N°2 : Lavender Rosemary Shampoo for normal hair by John Masters Organics – Protéine de soja associée à des huiles essentielles purifiantes (romarin et lavande) pour un cheveu tonique, sans impureté et une pousse stimulée (ecocentric.com)
N°3 : Crème lavante au citron by Christophe Robin – Aux extraits naturels de citron, camomille et millepertuis, cette crème soin peut s’utiliser en shampoing pour un cuir chevelu apaisé, des cheveux nourris et une couleur vibrante (à shopper chez Colette ou Au Bon Marché (LOL – ce nom reste pour moi l’ironie du siècle)). Note à bênets : celui là j’ai eu le plaisir de l’utiliser pendant une semaine grâce à une box beauté et j’avoue c’est une tuerie interplanètaire (et ouais). Un peu comme son prix quoi.
N°4 : Huile Absolue by Absolis PATYKA – Une huile bio qui s’impose comme le couteau-suisse du cheveu (et même du corps et visage). Millepertuis, néroli, rosier muscat, pamplemousse, géranium, sésame, tournesol, olive, jojoba et l’incontournable germe de blé pour un cheveu sublimé et en pleine forme. S’utilise en masque SOS, en finition brillance ou tout simplement après chaque shampoing pour hydrater. (Aussi chez ecocentric.com)

 

Sharing is caring :

Leave a Comment