Today, let’s make our eyes pop!



Hello, hello !

Ca fait une paye (voire deux) que je ne vous ai point causé. Il était temps d’y remédier !

Je voulais  vous présenter un make-up hyper simple que j’ai fait une première fois pour une soirée, et qui est devenu un basique de la semaine. Le genre de maquillage qui se fait les yeux fermés (remarque, si tu sais t’appliquer de l’ombre à paupière avec la mirette ouverte, tu m’appelles !) et qui te donne une mine de rose fraiche (alors que tu as la tête dans le colon et qu’il va te falloir 5 espressos avant de pouvoir envisager de, peut-être, parler avec quelqu’un).

L’outil magique de ce make-up c’est le Long-Wear Shadow Stick de Bobbi Brown, que je porte en teinte Dusty Mauve (flatteur pour les yeux verts et noisette). C’est un mauve, un peu irisé, pas loin du rose mais pas trop non plus (tu me suis, je suis claire ?). Ce que j’adore avec ce crayon ombre à paupière c’est qu’il s’applique très facilement, sans demander aucune précision dans le geste, ne nécessite pas d’être taillé et « sèche » jusqu’à devenir un fard extrêmement tenace qui ne file pas dans les plis. N’hésitez pas à en déposer un peu en ras de cil inférieur pour intensifier l’effet !
Comme il permet de créer un regard assez intense, surtout couplé avec quelques couches de mascara bien noir. En ce moment, je suis accro au Grandiôse de Lancôme qui grâce à sa tige en col de cygne permet de bien attraper tous les cils (même les petits du coin de l’oeil qui veulent rester peinards) et de leur faire tutoyer les étoiles (ouais, je suis une poète du maquillage).
Pour le teint, qui peut le moins peut le plus : une lichette de fond de teint (Couvrance d’Avène) bien estompé au pinceau pour unifier sans charger et une touche de blush rosé sur les pommettes (Coralista de Benefit).
Si c’est pour aller guincher le samedi soir, une jolie bouche bois de rose sera parfaite. Pour le boulot, je me contente d’une couche de baume à lèvres brillant (Burt’s Bee à la grenade).

Bref, le maquillage qui prend 10 minutes (croix de bois, croix de fer, si je mens tu m’enterres) et qui tient jusqu’au démaquillage !

IMG_2636

Why, hello you !

It’s been a while, hasn’t it? I just wanted to share a little make-up routine that has become one my week days and nights staples. It’s that kind of easy-to-do yet sophisticated looking make-up that transitions easily from work wear to party girl do.

The one essential tool to achieve it is the Long-Wear Shadow Stick by Bobbi Brown, which I use in “Dusty Mauve” (a good compliment to greenish eyes). I love it because it’s the kind of eye Crayola pencil that requires zero skills, can be smudged and then stays put all day. Maintenance required: none, you don’t even have to sharpen the tip, what more to ask? (Tea and crumpets you say? Well, yes, that would be nice…). In my routine I just smudge the shadow on my lid, adding a tad more matter to the outer corner of my eyes, than smudge some more on the lower line of my lashes to add some drama (yes, I’m kind of a drama queen when it comes to make-up). Then a couple coats of Lancôme’s Grandiôse to achieve a “my eyes just pop” look (the kind that shows the world how much beauty sleep you got last night and how fresh and perfect you are, not the one that gives you a startled owl look). Grandiôse mascara is great for that as its quirky “swan-neck” wand manages to catch every little lashes, even those who just- want-to-be-left-alone-thanks-very-much.
Couple that dramatic eye do with a simple face make-up, a dash of foundation to even everything out, and a pop of pinkish blush on the cheeks (Coralista by Benefit is great for that). The aim is just to create a nice, fresh face from which your eyes can really pop, so nothing too heavy or streaky.
For a work appropriate look, I just add some sheer tinted lip balm (Pomegranate Burt’s Bee lip balm) and to let out my inner night-owl I opt for a rosewood coloured lippy.

Be prepared to get a great look in a whooping 10 minutes max (I swear it on my cat’s head!), how good does it sound?

NB: it’s a first go at writing bilingual articles, so if you see mistakes, please do let me know, there’s no better feeling that getting corrected by grammar Nazis (no, really, I’d appreciate your feedback).

Sharing is caring :

Leave a Comment